top of page
  • Mathieu Proulx

Une déclaration d'impôt pré-remplie pour se simplifier la vie

Avez-vous débuté la productions de votre déclaration de revenus pour 2021 ?


Cette période de l'année est souvent synonyme de plusieurs casse-têtes pour plusieurs citoyens. Au travers du brouhaha de la vie quotidienne, il faut rassembler tous ses papiers et documents, faire l'inventaire des crédits d'impôts disponibles, trouver le bon comptable ou le bon logiciel pour nous aider dans la production des rapports...


Simplifier le processus


Et bien, le parti Québec solidaire a proposé la semaine dernière de simplifier la vie des québécoises et québécois en créant une déclaration de revenus pré-remplie à l'ensemble des citoyens.


La députée de Mercier, Ruba Ghazal croit qu'il n'y a aucune raison que cette période soit si pénible. Elle propose une idée qui est déjà en vigueur dans certains pays comme le Royaume-Uni et l'Australie.


Le citoyen garde le contrôle

Ainsi, l'administration fiscale pré-remplie la déclaration d'impôt des citoyens à partir des informations dont elle dispose. La déclaration est aussi transmise aux individus Si tout est conforme, après un certain délai, le citoyen n'a rien à faire et celle-ci est confirmée dans le système. Dans le cas où des données devraient être ajustées, l'individu n'a qu'à les modifier avant de retourner sa déclaration à l'intérieur des délais prescrits.


Aider les plus vulnérables d'abord

Pour Québéce solidaire, la mesure faciliterait ainsi pour plusieurs citoyens l'obtention de prestations tel le crédit d'impôt pour solidarité. Elle allégerait également la tâche aux organismes communautaires qui viennent en aide à des personnes vulnérables dans la production de leurs rapports d’impôts, sans toutefois bénéficier d'un soutien suffisant du gouvernement. « Ne pas faire ses impôts n’a pas le même impact pour tout le monde ; cette déclaration est obligatoire pour recevoir les aides fiscales (crédit de solidarité, maintien à domicile, allocation logement, etc.). Or, pour les personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale ou physique graves, les familles monoparentales en situation de précarité, les personnes âgées à faible revenu, les personnes analphabètes, les nouveaux arrivants ou sans domiciles fixes, la déclaration d'impôt représente une paperasse inutile et oppressante. En ce sens, les membres du comité d’opérationnalisation de la campagne C’est quoi le rapport? saluent la proposition de rapport pré-rempli de Québec solidaire. » explique Sylvia Bissonnette, Coordonnatrice du Comité des personnes assistées sociales de Pointe-Saint-Charles (CPAS).

19 vues0 commentaire
Post: Blog2 Post
bottom of page